Par l'Institut Français d'Etiopathie

L'Étiopathie, pour soigner la névralgie cervico-brachiale

Par Rédaction -  Théragora

Théragora - www.theragora.fr - Année 2017 - Page 0 - crédits iconographique IFE

Les douleurs provoquées par la névralgie cervico-brachiale (NCB) concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras, jusqu’à la main. Souvent vives ou aigües, pouvant être très invalidantes car permanentes, ces douleurs sont un motif courant de consultation touchant toutes les tranches d’âge. En identifiant précisément l’origine de ces douleurs et de par son intervention manuelle, l’Étiopathie pourra réduire les lésions et ainsi amener à la disparition progressive des douleurs. 

1 - LES SYMPTÔMES DE LA NÉVRALGIE CERVICO-BRACHIALE

Les douleurs de la névralgie cervico-brachiale comptent parmi les plus difficiles à supporter, d’autant qu’elles sont exacerbées durant la nuit et que les insomnies accentuent la détresse du malade. Dans 80 % des cas, la névralgie cervico-brachiale, ou « sciatique du bras » est une irritation de la racine d’un nerf du cou provoquant une inflammation tout le long du parcours du nerf, depuis le cou et le haut du dos jusqu’à la main. D’autres causes peuvent provoquer une telle névralgie mais beaucoup plus rarement : infection virale, cancer...

La névralgie NCB peut également entraver la mobilité du cou. Elle survient après un choc, un traumatisme (chute...), elle est exacerbée par une mauvaise posture prolongée pendant son sommeil ou devant un ordinateur.

 

2 - L’ÉTIOPATHIE POUR SOIGNER LA NÉVRALGIE CERVICO-BRACHIALE

Lors de la consultation le praticien va interroger le patient pour savoir s’il a été victime d’un choc violent, depuis quand ces douleurs sont apparues etc.

Il va ensuite vérifier exactement le parcours de la douleur qui correspond à celui du nerf irrité afin de déterminer l’étage vertébral responsable des douleurs décrites. Les régions endolories varient selon la racine concernée.

Puis, le traitement étiopathique va permettre de rétablir la mobilité vertébrale de l’étage concerné le plus rapidement et le plus complètement possible avec des gestes ciblés et précis. Il effectue des mobilisations en douceur afin d’ouvrir les espaces intervertébraux par où émergent les nerfs irrités. Il libère ainsi la racine nerveuse.

L’intervention manuelle, éduquée, dirigée et raisonnée telle qu’elle est pratiquée en Étiopathie permet de limiter les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement. En fonction de la durée de la pathologie, entre 3 et 6 séances sont suffisantes pour que les résultats soient positifs et constants.

Pour être certains de récupérer la mobilité articulaire, l’immobilisation à l’aide d’une minerve est très fortement déconseillée, un renforcement du soutien musculaire par des exercices est en revanche encouragé.

 

3 - L’ÉTIOPATHIE, UNE APPROCHE COMPLÉMENTAIRE DE LA MÉDECINE CLASSIQUE 

L’Étiopathie apporte une solution de grande qualité dans une complémentarité bien comprise avec la médecine classique. Chaque année, les névralgies cervico-brachiales coûtent à la collectivité : antalgiques, examens multiples, hospitalisations, arrêts maladie... À la différence d’une chirurgie réparatrice ou d’un traitement symptomatique, l’Étiopathie s’interroge sur l’origine de la pathologie NCB, comme elle le fait pour toutes les pathologies et intervient non seulement sur les lésions induites, mais le plus en amont possible sur celles qui les ont provoquées.

L’Étiopathie soigne sans médicaments en quelques séances. Dans le cas de la NCB, l’effet peut même être spectaculaire aux yeux des patients auparavant traités uniquement aux anti-douleurs. 

 

 

 

Comment raisonne l'étiopathie

Les diagnostics classiques s’attachent à la partie du corps où siège la souffrance, le trouble, l’invalidité. Une batterie d’examens complémentaires permettent d’éta- blir très précisément l’état des lésions. Mais ces diagnos- tics restent attachés à cette seule partie, ce pourquoi la médecine est subdivisée en spécialités et ceux qui l’exercent se cantonnent de plus en plus (on manque de généralistes !) à une seule spécialité, à un seul secteur du fonctionnement du corps humain : gastro-entéro- logue pour l’appareil digestif, cardiologue pour le cœur et la circulation sanguine, pneumologue, rhumatologue, ORL etc. : c’est ce que l’on appelle une approche analytique du corps humain.

Le diagnostic étiopathique, quant à lui, va au-delà de la seule partie atteinte et permet d’identi er l’origine de la perturbation et de comprendre ce qui l’a causée.

Cette analyse causale est possible parce que le corps humain est cette fois appréhendé et étudié comme un ensemble de systèmes en interaction permanente, à la fois entre eux et avec le milieu qui les entoure. C’est ce qu’on appelle l’approche systémique du corps humain.
C’est sur cette approche, qui permet entre autres d’ap- pliquer la cybernétique à la physiologie humaine, qu’a été élaborée la méthode étiopathique. C’est sur elle que se fonde la formation rigoureuse et particulièrement originale que reçoivent les étiopathes (voir chapitre Un Enseignement exigeant) et c’est elle qui permet à l’étiopathe d’identi er l’origine des symptômes, et dans une majo- rité de cas, d’appliquer le geste pertinent qui supprimera leur cause, car les pathologies provocant des atteintes irréversibles sont heureusement rares. 

Extrait du dossier de présentation de l'Institut Français d'étiopathie "Dès aujourd'hui, la médecine de demain"

 

Que soigne l'Étiopathie ?

L’Étiopathie soigne ef cacement et sans médicaments la plupart des maux et des pathologies qui affectent notre vie quotidienne : troubles articulaires ou diges- tifs, circulatoires ou respiratoires, gynécologiques ou généraux. Son traitement consiste à permettre au corps de retrouver son activité normale, par une ou plusieurs interventions manuelles précises visant à supprimer la cause du dysfonctionnement.
• Troubles O.R.L. : Sinusites, rhinites, rhinopharyn- gites, otites séreuses, vertiges bénins paroxystiques, ...
• Troubles d’origine vertébrale : Névralgies d’Arnold, névralgies cervico-brachiales, torticolis, cervicalgies, dorsalgies, douleurs intercostales, lumbagos, lombalgies chroniques, cruralgies, sciatalgies, pubalgies, ...
• Troubles de l’appareil locomoteur : Entorses, foulures, tendinites (tennis et golf-elbows), canal carpien, canal tarsien, douleurs articulaires (épaules, hanches, genoux, etc.), épines calcanéennes, algodystrophies, ...
• Troubles de la grossesse : Nausées, vomissements, lombosciatiques, préparation à l’accouchement, ...
• Troubles respiratoires : Trachéites, bronchites, asthme, ...
• Troubles digestifs : Ballonnements, aérophagie, digestion lente, re ux gastro-oesophagiens (hernies hiatales), colopathies fonctionnelles (constipations, diar- rhées), troubles hépatobiliaires, hémorroïdes, ...
• Troubles urinaires : Cystites, troubles de la prostate, incontinences, énurésies, ...
• Troubles gynécologiques : Normalisation du cycle, règles douloureuses, infertilité, troubles de la méno- pause, descente d’organes, ...
• Troubles circulatoires : Palpitations, oppressions thoraciques, jambes lourdes, maladie de Raynaud, ...
• Troubles généraux : Céphalées, migraines, insom- nies, anxiétés, zona, ... 

Extrait du dossier de présentation de l'Institut Français d'étiopathie "Dès aujourd'hui, la médecine de demain"

 

Pour en savoir plus sur l'Etiopathie, cliquez sur l'image ci-dessous

Les entretiens de Théragora
L'institut Imagine: dix ans de lutte contre les maladies rares
L'Institut Imagine célèbre cette année des dix ans d'existence. Associé à l'hôpital Necker Enfants-Malades voisin, ce centre d'excellence est totalement dédié aux maladies rares qui touchent près de 3 millions de personnes en France. La majorité de ces maladies a une cause génétique et concerne des enfants. L'identification de la maladie et la prise en charge sont très problématiques et source de retards importants. Un parcours du combattant stressant pour les parents.
Archives vidéos Carnet Le Kiosque Théragora Mots de la semaine Derniers articles en ligne
Contactez-nous

Théragora est le premier site d'information sur la santé au sens large, qui donne la parole à tout ceux qui sont concernés par l'environnement, la prévention, le soin et l'accompagnement des personnes âgées et autres patients chroniques.

contact@theragora.fr

www.theragora.fr

Suivez-nous et abonnez-vous sur nos 5 pages Facebook

Facebook Théragora
Facebook Théragora Prévenir
Facebook Théragora Soigner
Facebook Théragora Acteurs de ma santé
Facebook Théragora Soutenir

Linkedin Théragora